Nos activités

A chaque terrain... Son entretien !

Comme tous les terrains ne se ressemblent pas, L'équipe Tissot Paysages dispose d'un équipement complet afin d'entretenir au mieux vos différents terrains de sport.

Afin de conserver une totale efficacité de la surface sportive, certaines interventions sont nécessaires telles que le décompactage, le sablage, le défeutrage, ...

Tonte

Pour les terrains de sport, nous utilisons exclusivement des tondeuses à lames hélicoïdales à hauteur réglable. Les tontes ce feront en croisant les passages en alternance, une fois longitudinalement et la fois d’après transversalement. La hauteur de coupe en période de jeu sera de 25mm et en période de trêve, nous pouvons vous proposez une hauteur de 50mm. Cette hauteur en fin de trêve sera ramenée progressivement à la hauteur de jeu. Nous mettons un point d’honneur sur la qualité du matériel utilisé sur vos terrains. Les coupes de feuille du gazon seront franches et nous interviendrons sur terrain sec.

Entre chaque terrain un nettoyage intégral des rouleaux sera réalisé (soufflage des rouleaux, tambours et contre lame, désinfection par pulvérisation d’un produit biologique pour éviter la prolifération d’une maladie type « pythium, fusariose, trycoderma… », mesure prophylactique). Une vérification des machines de tontes est faite avant chaque journée afin d’éviter d’éventuelles traces d’hydrocarbures «carburant, graisse, huile hydraulique», vérification de l’affûtage de la contre lame. Nos matériels sont régulièrement envoyés en rectification afin d’assurer une tonte parfaite.

Matériels utilisés :
Au sein de notre entreprise, nous disposons de trois tondeuses hélicoïdales


John Deere 1905 5 éléments


John Deere 3235 b

L'aération

Objectifs et prestations
L’aération consiste à effectuer des perforations dans les premiers centimètres de substrat afin de permettre la circulation de l’eau et de l’air, un meilleur développement racinaire et un renforcement des micro-organismes utiles à la décomposition du feutre. Cette intervention est comparable à un décompactage dans la pratique.
L’aération est un travail de surface contrairement à un décompactage qui lui éclate les strates du sol. Une aération ce réalise avec des pointes de diam 15mm alors qu’une pointe de décompacteur à un diamètre de 25mm. Lors d’une aération, les puits formés au m2 sont plus nombreux, ce qui favorise réellement le développement racinaire. Le travail réalisé permet aussi d’aplanir la surface de jeu «rattrape les faux rebonds». Les fréquences d’intervention sont de l’ordre de deux passages par an, entrecouper d’un décompactage. Cette opération sera réalisée avec le même engin utilisé pour le décompactage, nous changeons juste les pointes et la vitesse de passage.

Regarnissage d’un terrain à l’inter saison

Petit rappel : le regarnissage permet de densifier le couvert végétal en semant du gazon sur le revêtement déjà existant. Plusieurs variétés et mélanges de gazons peuvent être utilisés pour le regarnissage en fonction des caractéristiques recherchées. Nous veillerons à choisir parfaitement le type de graminée à semer par rapport à l’utilisation de la pelouse. Nous vous préconiserons le Ray- grass anglais en priorité et en utilisant une composition de 3 à 4 variétés. Ils peuvent être associés dans certaines situations et suivant la saison avec de la Fétuque élevée, du Pâturin des prés, ainsi qu’en saison froide à du Ray-grass westerworld ou du pâturin commun.
Notre entreprise choisira des variétés à très bon index sport (supérieur à 7 pour un Ray Grass Anglais) mais aussi sur les critères environnementaux (vitesse de germination, résistances aux maladies) afin de diminuer l’utilisation d’intrants phytosanitaires.

Les opérations de regarnissage peuvent s’effectuer toute l’année selon les régions mais il est conseillé de les réaliser au printemps ou à l’automne dans des températures comprises entre 10 et 25°C. Pour répondre à certaines exigences, il est possible d’utiliser des mélanges spéciaux qui permettent une germination en hiver à des températures inférieures à 5°.
Afin de réaliser les interventions de regarnissage, nous utiliserons un matériel attelé aux trois points du tracteur.


Defeutrage

Il s’agit d’une opération mécanique superficielle qui consiste à extraire le feutre, les mousses et la végétation horizontale, de 0.5 à 2 cm de profondeur suivant l’épaisseur du feutre. L’objectif est d’empêcher l’accumulation des mousses et du feutre et de densifier le gazon par multiplication végétative.
Le feutre, s’il s’accumule en excès dans un gazon peut constituer une barrière trop compacte et limiter les échanges d’air et d’eau nécessaires à une bonne qualité du substrat. Il peut également conduire à un développement inadapté des racines du gazon et enfin augmenter la sensibilité aux maladies. En effet, le feutre agit comme une éponge : il garde en surface l’humidité et les éléments fertilisants. La racine trouve en surface un milieu favorable à son développement et ne descend plus en profondeur. La perméabilité du sol est fortement altérée, conduisant à la prolifération du pâturin annuel.

En passant le scarificateur, nous allons éliminer une partie plus ou moins importante de la couche de feutre par exportation. Nous utilisons un matériel muni de couteaux verticaux. Pour les défeutrages importants d’une épaisseur de feutre supérieure à 1 cm, nous vous conseillons de faire les travaux lors de la trêve estivale. Dans ce cas, un semis de regarnissage sera nécessaire. Nous pouvons aussi intervenir en cours de saison afin de déséppaissir le tapis végétal, toujours bien sûr en période de pousse active du gazon. Après le passage du scarificateur, un balayage complet de la surface sera réalisé et nous évacuerons le feutre en centre de recyclage. Il est indispensable de ramasser le feutre du support.


Sablage

Opération visant à améliorer les qualités pédologiques du sol, réalisée en général après un décompactage, un carottage ou une aération.

Objectifs :
Le sablage comblant les espaces laissés vacants dans le substrat suite aux opérations d’aération, de décompactage ou de carottage, empêche le sol de se « refermer ». Il pérennise ainsi les échanges gazeux et hydriques permis par les opérations mécaniques. Le sablage améliore les qualités physiques du sol en diminuant les proportions de limons, d’argile et de sable très fin. Cela permet de meilleurs échanges d’air et d’eau, une diminution du compactage, une amélioration des capacités drainante et un rétablissement de la micro planéité de surface (améliorant les appuis des joueurs et le roulement de ballon). La norme P 90 113 indique les valeurs sable limon argile à respecter.

Modalités :
Nos sablage sont obligatoirement réalisés avec du sable silicieux lavé roulé ou équivalent, non calcaire (taux inférieur à 25%) pour que l’apport ne provoque pas de réaction chimique. La granulométrie sera de 0/4 à 0/6, l’épaisseur conseillée est de 4 à 8 mm et elle ne dépassera pas 2 cm, pour une association avec un décompactage (un balayage sera effectué afin de faire pénétrer le sable dans les puits drainants). A chaque sablage nous vous fournirons la granulométrie du sable utilisé.

Le décompactage

Tout d’abord un rappel : le décompactage est une aération du sol en profondeur, utilisant des équipements qui fragmentent avec un mouvement vertical, suivi d’un léger soulèvement du sol. Cela éclate le regroupement des agrégats à l’origine du compactage du terrain.

Voici les objectifs que nous poursuivons quand nous réalisons un décompactage d’une pelouse :

Nous vous conseillerons de pratiquer des décompactages pendant la période de végétation active en prenant soin d’éviter les fortes chaleurs ou les grands froids. En général un décompactage est réalisé deux fois par an mais si le sol est très tassé, nous vous conseillerons de la reproduire 3 ou 4 fois. Afin que l’opération de décompactage se passe dans les meilleurs conditions, un arrosage copieux devra être réalisé avant l’intervention afin d’optimiser les effets du décompactage. Pour que le travail soit d’une grande qualité, un sondage serra pratiqué à différents endroits du terrain afin de vérifier le taux d’humidité et la profondeur du compactage. Nous réaliserons une tonte avant l’intervention pour ne pas coucher le brun au passage de la machine. Un réglage minutieux du décompacteur serra pratiqué suivant le terrain «réglages profondeur et angles de décompactage»

Le placage

Cette opération demande le plus grand soin pour préserver l’homogénéité de la pelouse. Nous prendrons soin que les nouvelles plaques installées se rapproche le plus possible de la composition floristique existante. Les zones à réparer seront déplaquées à l’aide d’une machine adéquate, de manière à éviter de créer des dénivellations par l’apport de nouvelles plaques.

Un repérage et un piquetage sera réalisé afin de délimiter précisément la zone d’intervention à l’aide d’une déplaqueuse. Les bords de la zone seront découpés nettement à angle à 90°. Nous chargerons et nous évacuerons le fruit du déplacage en centre de recyclage.
Nous préparerons le support en l’ameublissant sur environ 2 cm afin de faciliter l’enracinement du futur gazon. Un mélange de substrat terreau, sable 0/4 et stimulant racinaire seront appliqués en fond de forme. Un réglage minutieux du dernier sera effectué.
Lors de l’installation, nos équipes prennent soin de bien jointer les plaques et réaliser des raccords gazon à l’aide de substrat mélangé à des graines de graminées. Un roulage de la pelouse est ensuite réalisé afin d’obtenir un support homogène. L’enracinement du placage prend en général trois semaines en période estival.



Terrain synthétique « brossage décompactage/dépollution »

Objectifs de l’entretien des gazons synthétiques

Un entretien régulier du tapis synthétique permet de conserver des performances sportives conformes aux exigences fédérales ainsi que de prolonger la durée de vie du tapis synthétique.

Les principes d’entretien sont :

La FFF (Règlement des terrains et installations sportives) et la FFR (Statuts et règlements généraux) imposent différentes mesures de performances sportives sur le gazon synthétique pour les terrains homologués en compétitions officielles (absorption de chocs, déformation, rebond de ballon, roulement de ballon, traction (rotation), HIC, etc...). De plus, les deux fédérations ont privilégié cet aspect régulier de l’entretien en introduisant des « re-tests» obligatoires pour certifier la qualité et la sécurité des terrains homologués.

Brossage :

Le brossage s’effectue à l’aide d’une brosse posée sans raccordement à la prise de force du tracteur. Nos brosses sont agrées par les fabricants de gazon synthétique afin de ne pas altérer les qualités de la fibre. Nous exerçons la procédure du bas vers le haut du terrain, c’est-à-dire de la périphérie vers le centre.
Le brossage permet de :

Décompactage/dépollution :

Le décompactage/dépollution est réalisé par une brosse rotative actionnée par la prise de force du tracteur. Cet outil est agréé par les fabricants de gazon. Même procédure que pour le brossage toujours de la périphérie au centre.

Le décompactage/dépollution permet :

Point de contrôle interne :
Nous nous engageons à ce que le matériel d’entretien et la fréquence des opérations soit conformes aux normes en vigueur (notamment la norme NF P90 112, chapitre 10, Principe d’entretien et chapitre 11 manuel d’entretien et d’utilisation et aux règlements des fédérations selon la destination du terrain.



Mentions Légales